Rama Yade aussi contre Nicolas Sarkozy sur homme africain

...
discours de Dakar du 26 septembre 2007
Rama Yade, toujous secrétaire d'Etat fin 2010, revient sur les propos de Nicolas Sarkozy tenus dans son discours de Dakar en septembre 2007.

Rama Yade, interrogée sur RFI sur ce discours de Nicolas Sarkozy, n'a pas complétement contourné la question.
La secrétaire d'Etat aux Sports apoliment relativisé les propos de son chef aussi chef de l'Etat, en marquant disons sa différence.

Pour Rama Yade, et donc contrairement Nicolas Sarkozy, l'homme africain est le premier à être entré dans l'histoire.

Rama Yade : Sarkozy n'est pas un Africain. Moi je pense que non seulement l'homme africain est entré dans l'histoire mais qu'il a même été le premier à y entrer. Parce que j'en connais la culture.

Rama Yade : Mon sentiment, c'est que l'homme africain est le premier a être entré dans l'histoire. Je réponds par l'histoire

Rama Yade sur Nicolas Sarkozy : Je ne suis pas son professeur. Qu'est-ce-que vous voulez que je fasse ? Que je saute sur la tribune et que je gifle le président de la République ? Je n'y peux rien. C'est le président de la République, c'est le Président de tous les Français.


Propos renus sur RFI, dans l'émission En sol Majeur.
Cette émission est consacrée à des personnalités ayant une double culture.








Ajoutez une information ou un commentaire




Voir sujet précédent du forum
Si vous souhaitez aborder un autre sujet : Vous pouvez débuter un nouveau sujet en respectant le thème du site.